Notre Benchmark

A l’instar d’une équipe d’Asset Management, le club cherche à reproduire les performances d’un benchmark, et par la suite, à le surperformer. Prenant en compte les tendances actuelles du marché, le club d’investissement a décidé de focaliser sa stratégie financière sur trois secteurs prometteurs et omniprésents dans l’économie française.

Le secteur des Biotechnologies

L’OCDE (Organisation de Coordination et de Développement Economique) définit la biotechnologie comme « l’application des principes scientifiques et de l’ingénierie à la transformation de matériaux par des agents biologiques pour produire des biens et services ». Apparues à la fin des années 90, les sociétés spécialisées en biotechnologies occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’industrie française. Elles touchent des secteurs variés, comme l’alimentation, la pharmaceutique ou l’énergétique.

En France, le secteur des biotechnologies est composé de grands groupes mais surtout de jeunes PME innovantes qui investissent massivement dans des projets de recherche et développement (R&D). Ainsi, 11 % des entreprises conduisant une activité interne de Recherche et Développement seraient impliquées dans le domaine des biotechnologies.

L’indice NEXT BIOTECH, intégré à notre benchmark, rassemble 42 entreprises.

Le secteur des Industries

Par définition, l’industrie est l’ensemble des activités socio-économiques tournées vers la production en série de biens grâce à la transformation de matières. Ce secteur est donc extrêmement large et regroupe les domaines suivants : biens de consommation, automobile, biens d’équipement, biens intermédiaires et secteurs transversaux.

L’industrie joue un rôle essentiel dans l’économie française puisqu’elle génère la majorité des exportations et supporte en grande partie l’effort d’innovation. Ainsi, 3,1 millions de salariés travaillent aujourd’hui dans le secteur industriel français.

L’indice FRIN, intégré à notre benchmark, rassemble 209 entreprises.

Le secteur des Technologies

Le mot technologie désigne l’étude des outils et des techniques. Les 15 années qui viennent de s’écouler ont démontré la puissance « transformatrice » de la technologie : Apple, Amazon, Google, Facebook… Le monde est passé dans une ère du pétrole pas cher et des nouveaux modèles de distribution à la Amazon. L’explosion des « objets connectés » est devenue une réalité et les dix prochaines années seront probablement tout aussi innovantes et dynamiques que les quinze dernières.

En particulier, la quantité de données a explosé du fait du développement de nouveaux modes de communication (machine à machine, senseurs, applications mobiles…). Ainsi, les entreprises investissent de plus en plus dans la gestion et l’analyse de bases de données, ce qui se traduit par une complexité croissante des organisations. Le club d’investissement suit de près de nombreuses entreprises dans un secteur technologique français en pleine mutation.

L’indice FRTEC, intégré à notre benchmark, rassemble 159 entreprises.

Ainsi, notre benchmark est composé de 410 entreprises, nous permettant de comparer avec minutie les performances de notre portefeuille et celles du marché. Le club recherche actuellement à créer un benchmark plus réduit composé uniquement d’entreprises présentant des forts volumes journaliers.